Mes vieux bébés

Comme tous ceux qui aiment écrire et le font depuis longtemps, je me retrouve avec de nombreux textes dont je ne sais que faire. Orphelins de mes œuvres principales, ils sont isolés, dépareillés, sans rapport les uns avec les autres… Ils n’en sont pas moins dignes de lecture et, pour les plus anciens, méritants d’être relus.

Le fait est qu’une sorte d’instinct paternel m’empêche de les abandonner. Alors je préfère les recueillir ici, sur ce blog, où ils trouveront domicile dans des catégories comme Allégories, Poèmes, Fables et Fictions.

Cependant, ne désirant pas faire de ce site une maison de retraite pour textes vieillissants, je les mets au goût du jour en les révisant, les habille en les illustrant, et les accompagne de billets nouveaux sous la forme d’une chronique d’À-propos de Londres. Ce blog fonctionne un peu comme la mémoire : les observations de la vie courante rappellent des souvenirs, évoquent des images.

Ainsi une certaine cohérence réunit mes enfants sous un même toit. Notons que, comme les membres d’une famille, ces textes, photos et billets sont nés dans des lieux et à des moments très différents. Une chose est sûre toutefois : c’est le même auteur qui les a engendrés et qui les reconnaît, tous droits réservés.

Barcelona, 2005


Ceci vous a plu ? Essayez cela :

Conscience d’encre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s