Trois approches amoureuses

GAL_approcheamoureuseAnalytique :

L’idéal serait de pouvoir déterminer par avance, et avec exactitude, ses caractéristiques. Il faudrait monter un listing avec la description précise des particularités qu’on préfère, pour son aspect physique, son caractère, ses goûts, ses manières… Avec cette méthode de sélection, les émotions ne feraient pas interférence avec le processus de séduction et le résultat amoureux serait des plus objectifs.

Mercantile :

Je ne crois pas que la partenaire idéale soit un article qu’on trouve au marché. Ce serait trop beau de pouvoir la choisir ainsi, bien présentée, sur un étalage. Je me vois l’observer sous toutes les coutures, palper ses membres, sentir sa peau, la faire résonner au creux de l’oreille et, pourquoi pas, comme chez certains commerçants, je pourrais en goûter un petit morceau… Il me suffirait alors de marchander assidûment pour l’acquérir à bon prix. Une affaire en or.

Fataliste :

Devant le tableau d’affichage qui annonce les horaires et les destinations des trains, j’attends que la bonne combinaison sorte. Les noms des gares, les numéros de quais et les minutes défilent rapidement. Ils indiquent où et quand il faut se trouver, pour aller là et quand on veut arriver. Le système est infaillible : en suivant les indications numériques, on ne peut pas se tromper de direction. Si seulement il existait un programme similaire pour les rencontres amoureuses… que tous ceux qui se cherchent puissent se retrouver au moment et à l’endroit indiqués par un grand panneau d’affichage… ce serait tellement plus simple.


Extraits du roman
GAL_cover

La 4ème de couverture

Les extraits

Le livre

21 réflexions sur “Trois approches amoureuses

  1. ceux qui se cherchent finissent par se rencontrer……mais ce n’est pas, pour autant, gage de ‘facilité’ pour la ‘relation’……l’Amour, lui, est bien plus ‘simple’, espiègle qu’Il est qd il vous foudroie, atteint, tombe dessus …… or Amour et Relation ne font pas toujours ‘bon ménage’ 🙂

    J'aime

  2. Il y a là matière à creuser : jolie idée ce Poudlard Express de l’amour pour trouver le grand. Naturellement, là dedans, que ce soit en matière analytique, mercantile ou fataliste, il n’y a pas de garantie sur facture, pièces et mains d’œuvre, avec remboursement. Mais voyons le verre à moitié plein, ce serait déjà bien si tout le monde avait la chance de trouver une bonne affaire même pour peu de temps, non ?

    J'aime

  3. Je n’ai pas du tout l’esprit mercantile mais pour le coup je trouve assez intéressant de pouvoir goûter un petit morceau avant d’acheter. Mais amour, dites-vous ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s