Repas en ville

Ce matin encore, le ventre de la ville crie famine. À peine éveillée, son cycle digestif quotidien reprend de plus belle et elle réclame sa nourriture de prédilection : le citoyen.

Pour remplir l’estomac métropolitain, il en faut plusieurs milliers. La ville les avale par ses orifices ferroviaires et routiers. Elle les ingurgite avec une frénésie goulue, les draine dans ses intestins et les rumine toute la journée. Ainsi les citoyens œuvrent-ils pour satisfaire l’orgiaque appétit de leur société nourricière.

Lorsque la ville est repue, quand elle arrive à satiété, elle a toujours des relents en soirée. Des brûlures d’estomac lui provoquent des haut-le-cœur et finissent par la faire vomir. Des gerbes de citoyens sont alors propulsées hors de son ventre trop plein. Vidés, dégurgités, ils sont renvoyés chez eux comme ils sont venus : par voies rapides.

Peu importe si la ville ne les a pas digérés, elle les ravalera demain.

villerepas

Southbank Centre, London


Ceci vous a plu ? Essayez cela :

Soirée en ville

21 réflexions sur “Repas en ville

  1. Alors, plutôt intestins des villes ou plutôt intestins des champs ?
    C’est une idée de génie que cette métaphore là.
    J’ai dégusté l’image sans modération.

    J'aime

  2. Joli, mais inquiétant ; quel est la valeur nutritive du citoyen ? et comment mangent les villes sans métro ? il y a une typologie digestive urbaine a faire 🙂
    Me semble que Queneau effleurait l’idée du métro-digestion (je ne me souviens plus dans quel roman) mais juste en passant, et pas avec autant de précision.

    Aimé par 1 personne

  3. Cette lecture m’a secoué, aussi ce matin je resterai enfermée dans mon paquet hermétique bien rangé au fond du placard de la cuisine, et je n’irai pas me faire mâchouiller les abatis par les dents de la ville.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s