Occupé

Les célèbres cabines téléphoniques rouges décorent les rues de Londres. Je ne sais pas si elles fonctionnent toujours car, à part les touristes qui y prennent leurs photos souvenirs, personne ne les utilise. Elles sont généralement désertes.

Celle-ci pourtant, au coin de la rue, semble bien occupée. On y voit Monsieur Allô, qui se marre dedans, au bout du fil, Monsieur Alors, qui s’impatiente devant, en bout de file, et puis Monsieur Alouf, qui se soulage derrière, du bout du fil.

C’est le même acteur qui joue les trois personnages ; la photo est un montage. En réalité, la cabine est déserte. Messieurs Allô, Alors et Alouf sont les souvenirs d’un seul et même touriste.

occupe


Ce texte entre dans le cadre du concours de l’agenda ironique Suivre le fil d’avril, organisé par les Carnets Paresseux.

> Les autres récits sont ici <

22 réflexions sur “Occupé

  1. Airixse, maître dans l’art du subliminal visuel. Le seul qui s’éclate est celui qui est au bout du fil dans la cabine vide. C’est une cabine de roi montée d’une couronne ?

    J'aime

    • Je ne suis pas sûr qu’elles disparaissent complètement. Elles sont si emblématiques et les touristes les adorent. Je pense plutôt qu’elles seront reconverties. J’en ai vu une qui servait de hotspot pour connexion wifi. Tout est possible.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s