Soyeuse Léa

gal_soyeuse4

Léa dit :

Quand j’ai rompu avec lui, je me suis fait couper les cheveux très courts (presque rasés), car je pensais qu’un changement de look l’aiderait à ne plus me désirer. Je me disais qu’en modifiant mon look, je ne serais plus la même, qu’il ne me reconnaîtrait plus comme telle et qu’il accepterait plus facilement notre séparation (c’était puéril).

En fait, je me demande si sacrifier ma coiffure n’était pas plutôt un moyen de me punir moi-même. Exhiber ma tête rasée (moi qui avais toujours eu de beaux cheveux longs), c’était comme montrer au monde la plaie vive de ma douleur, de mes blessures sentimentales. J’ai gardé la tête défigurée tant que j’étais malheureuse. Et puis (comme dit le proverbe) tout passe avec le temps : mes cheveux ont repoussé quand j’ai commencé à aller mieux.


Extrait du roman
GAL_cover

La 4ème de couverture

Les extraits

Le livre

2 réflexions sur “Soyeuse Léa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s