Avide de comm’

Pause déjeuner à New York : le garçon mange, boit, lit et écrit en même temps. Il déborde d’activités. Pourtant, en face de lui, la fille le regarde comme s’il était vide. Elle pourrait avoir faim ou soif, ou simplement vouloir parler, qu’il ne s’en apercevrait pas. Non, il est trop occupé pour ça ; il est en ligne. Et cet omnipotent moyen de communication fait qu’il ne la voit pas.

Si elle veut capter son attention, elle doit s’activer un peu. Sortir son portable, par exemple, et lui envoyer un message. Il la remarquerait alors, aussi vide que lui.

20communication1


Ceci vous a plu ? Essayez cela :

20communication2

Communiquons

4 réflexions sur “Avide de comm’

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s