Deal

Si le client demandait en anglais : « Are you free tonight ? » et qu’un mauvais traducteur disait en français à la femme : « Vous êtes gratuite ce soir ? », son erreur d’interprétation prêterait à confusion.

Le cadrage de cette photo joue ici le rôle de mauvais traducteur. En cachant le décor, il supprime le contexte de la transaction. Ce que la femme vend et que le client achète est libre à toute erreur d’interprétation.

Une chose est sûre cependant : elle n’est pas gratuite.

deal


Ceci vous a plu ? Essayez cela :

Mise au point

10 réflexions sur “Deal

  1. Ça me fait penser aux pancartes qu’on trouve plantées dans les gazons devant des maisons aux USA, qui indiquent « smoke free ». Je disais à ma fille, pour la faire rire, car elle est parfaitement bilingue : « super, je vais pouvoir fumer gratuitement ». Bien vu, bien dit Bodo !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s