Lire ailleurs

Un lecteur est assis sur un banc public ; un autre est debout dans le métro. Le premier reste immobile, à la lumière du soleil, tandis que l’autre se déplace entre les stations, dans l’obscurité. L’un et l’autre sont dans des positions très différentes. Tout semble les séparer. Pourtant, ils voyagent de la même façon : en lisant.

De fait, l’espace où ils évoluent importe peu. Ce n’est pas forcément celui du métro qui lira plus vite, ni celui du banc qui sera plus illuminé. Assis ou debout, fixe ou en mouvement, le voyage des lecteurs n’a qu’un but : les emmener ailleurs.


Ceci vous a plu ? Essayez cela :

Impression durable

2 réflexions sur “Lire ailleurs

  1. Pour lire ailleurs, on se tire ailleurs! (oui, je sais mais je n’ai pas pu résister, c’est lamentable, désolée, mes confuses les plus plates…).
    Bonne soirée de dimanche et bonne semaine.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s